» Pompe à chelaur aérothermique » Ecoforest

La pompe à chaleur qui extrait l’énergie de l’air

La pompe à chaleur aérothermique tire l’énergie de l’air extérieur pour chauffer, rafraîchir et produire l’eau chaude sanitaire de l’installation. La pompe à chaleur aérothermique fonctionne selon le principe de la thermodynamique, pour le chauffage elle extrait la chaleur de l’air et elle introduit cette chaleur dans le bâtiment, et pour le rafraîchissement elle extrait la chaleur de la maison et la transporte vers l’extérieur.

Les pompes à chaleur aérothermiques les plus performantes sont les pompes à chaleur air-eau, elles sont ainsi appelées car elles extraient la chaleur de l’air et la transmettent à l’eau, contrairement à un climatiseur (pompe à chaleur air-air) qui extrait chaleur de l’air et elle la transmet à l’intérieur par l’air, étant incapable par exemple de chauffer l’eau chaude sanitaire (ECS).

Grâce aux hautes performances des pompes à chaleur aérothermiques, il est possible de multiplier la consommation électrique par 3, 4 ou 5 (selon les conditions extérieures et l’installation), c’est-à-dire qu’avec 1 kW d’électricité consommée, nous pouvons générer de 3 kW jusqu’à 5 kW thermiques pour le chauffage.

Ecoforest a concentré toute sa gamme aérothermique sur les pompes à chaleur air-eau monobloc présentant les prestations les plus performantes sur le marché.

Modèles de pompes à chaleur aérothermiques

Avantages de l’aérothermie

Pompe à chelaur aérothermique

Sans émissions

Pompe à chelaur aérothermique

Énergie renouvelable

Pompe à chelaur aérothermique

Économies jusqu’à 70% sur la facture énergétique

Pompe à chelaur aérothermique

Confort et fiabilité

Pompe à chelaur aérothermique

Tous les services dans une seule unité

Pompe à chelaur aérothermique

Installation compacte et simple

Questions fréquentes

Tout ce qu’il faut savoir sur l’aérothermie

L’un des grands avantages de la pompe à chaleur est la possibilité de faire du chauffage, du refroidissement et de l’eau chaude sanitaire (ECS) avec le même équipement. La pompe à chaleur aérothermique extrait la chaleur de l’air en hiver pour chauffer l’installation et l’ECS, en été, l’aérothermie transporte la chaleur intérieure de la maison vers l’extérieur, réduisant la température.

La climatisation consiste à une pompe à chaleur aérothermique de type air-air, cela signifie qu’elle extrait de l’énergie de l’air et la transmet à l’intérieur de l’installation au moyen aussi de l’air, la climatisation ne peut donc pas être utilisée avec un chauffage au sol, ou les radiateurs et elle ne peut pas chauffer l’ECS. De plus, le climatiseur est un équipement moins performant, et plus polluant, en raison de la grande quantité de fluide frigorigène qu’elle utilise, et plus coûteux à entretenir, même si l’investissement initial est moins important.

La pompe à chaleur aérothermique air-eau échange de la chaleur avec l’air extérieur et elle la transmet à l’intérieur par le biais d’un circuit d’eau. Ces unités sont légèrement plus coûteuses que les unités air-air mais elles sont beaucoup plus performantes, leur durée de vie est supérieure et elles permettent de produire tous les services qui peuvent être requis par le bâtiment : ECS, chauffage et rafraîchissement. Les pompes à chaleur aérothermiques Ecoforest sont des pompes à chaleur air-eau de type monobloc. Le concept monobloc correspond au fait que tous les composants de la pompe à chaleur se trouvent dans l’unité extérieure et en conséquence la liaison entre l’unité extérieure et le bâtiment est totalement hydraulique et non pas une liaison en fluide réfrigérant comme dans d’autres cas.

C’est un type d’aérothermie dans lequel tous les composants de la pompe à chaleur se trouvent dans l’unité extérieure, ce qui en fait un système très compact et facile à installer, et dont les unités extérieure et intérieure sont reliées par un circuit exclusivement hydraulique. L’unité intérieure consiste uniquement à un module de liaison avec le reste de l’installation qui intègre le tableau électrique pour la gestion de l’unité extérieure et qui peut inclure certains éléments de l’installation hydraulique comme le ballon de l’eau chaude sanitaire, les vases d’expansion ou autres.

Les deux systèmes utilisent la pompe à chaleur pour tirer de l’énergie d’une source renouvelable et fournir les besoins thermiques à un bâtiment, la seule chose qui les différencie est la source à partir de laquelle ils obtiennent cette énergie. Dans le cas de l’aérothermie, l’énergie est obtenue à partir de l’air et dans le cas de la géothermie, elle est obtenue à partir de la terre ou de l’eau.

Les pompes à chaleur utilisent de l’énergie électrique pour faire fonctionner le compresseur, un de ses composants principaux, cette consommation électrique est minime par rapport à l’énergie qui est extraite, de l’air dans le cas de l’aérothermie et de la terre ou de l’eau dans le cas de l’énergie géothermique, et qui est après fournie au bâtiment. La pompe à chaleur peut générer jusqu’à 5 kW de chaleur pour le chauffage grâce à une consommation de seulement 1 kW d’électricité. Grâce à ces rendements élevés, de grandes économies peuvent être réalisées.

La pompe à chaleur aérothermique monobloc est un système de climatisation très compact. L’installation se compose uniquement d’une unité extérieure, qui demande un petit espace à l’air libre, et d’une unité intérieure, pour laquelle le local technique peut être très réduit.

Un des grands avantages de l’aérothermie monobloc est qu’elle est en capacité de fournir tous les services requis au moyen d’un système unique ce qui permet d’éviter de rajouter des équipements additionnels pour répondre à tous les besoins.

Pompe à chelaur aérothermique

Demander un devis pour mon projet

Retour haut de page